Les enseignants veulent que la lumière soit faite sur les fausses notes | Le Devoir

Note minimale   Près de quatre enseignants sur dix (37 %) affirment que « leur jugement a déjà été remis en question, qu’on leur a demandé de modifier le résultat obtenu par un ou plusieurs de leurs élèves, ou qu’un résultat a déjà été modifié sans leur accord ».   Qui leur a demandé de modifier le résultat obtenu par l’élève ? 84 % disent que c’est la direction ou la direction adjointe de l’école.

Source : Les enseignants veulent que la lumière soit faite sur les fausses notes | Le Devoir

Share this nice post:

Comments Closed