Aéroport de Tours : un rapport accablant de la Chambre régionale des comptes

Le haut niveau de subventionnement et le mode de gestion retenu sont très critiqués par la Chambre régionale des comptes.

Le haut niveau de subventionnement et le mode de gestion retenu sont très critiqués par la Chambre régionale des comptes.
© NR Julien Pruvost

Le locataire fait payer un loyer… au propriétaire

Bonne affaire pour Edeis.

Les points les plus saillants du rapport ne concernent pas tant Ryanair, qui réalise la quasi-totalité des trafics avec des avions très remplis, que la société délégataire du contrat de service public, d’abord Lavalin puis Edeis.

La chambre observe que grâce aux subventions allouées par les collectivités (en 2020, 1,26 million d’euros de la Région, 1,09 du Département et  1,27 de la Métropole), le risque économique est très minimisé pour l’exploitant.

Source : Aéroport de Tours : un rapport accablant de la Chambre régionale des comptes

Share this nice post:

Comments Closed