Un mort pour la France inconnu ! Pourquoi un si grand silence autour du meurtre du médecin-chef Alban Gervaise ? – Boulevard Voltaire

 

De fait, on cherche les mentions dans les médias.

 

Un message attristé du maire de Marseille sur Twitter, un communiqué de condoléances succinct du nouveau ministre des Armées qui parle du « médecin-chef Alban Gervaise » – sans faire mention de son titre de professeur agrégé, sa trop courte mais brillante carrière de radiologue, sa médaille d’honneur du Service de santé des armées, sa récente décoration de chevalier de l’ordre national du Mérite (décret du 22 avril, quelques jours avant son agression).

 

Elliptique, le communiqué dit de lui qu’il a été « mortellement blessé ». Si ne suivait pas la mention « une information judiciaire est en cours : elle permettra de faire toute la lumière sur ce drame », on pourrait le croire disparu dans un accident de voiture.

Source : Pourquoi un si grand silence autour du meurtre du médecin-chef Alban Gervaise ? – Boulevard Voltaire

Share this nice post:

Comments Closed