En raison d’une intense sécheresse, le «Stonehenge espagnol» ressort de terre

Érigé entre -3000 et -2000 avant J.C, le dolmen de Guadalperal a été submergé lors de la création du lac de Valdecañas en 1963. Angel Castaño, habitant d’un village voisin et président de l’association culturelle Racines de Peradela, demande que les menhirs soient déplacés et mis en sécurité pour éviter qu’une remontée des eaux ne les submerge à nouveau. «C’est un dolmen mégalithique de grande valeur qui est accessible pour la première fois et peut-être la dernière… Notre association veut alerter les autorités compétentes pour que, profitant de l’occasion, elles le sauvent les eaux, car les pierres sont toujours bien préservées mais montrent déjà des signes très évidents de détérioration. Il se peut que la prochaine fois que les conditions permettent un sauvetage, il soit déjà trop tard», assure Angel Castaño auprès de la chaîne ABC .

Suite à une très longue période de sécheresse sur le territoire de la commune de Peraleda de la Mata (Estremadure), le dolmen de Guadalperal est ressorti de terre.

suite à une très longue période de sécheresse sur le territoire de la commune de Peraleda de la Mata (Estremadure), le dolmen de Guadalperal est ressorti de terre. Wikipédia

Source : En raison d’une intense sécheresse, le «Stonehenge espagnol» ressort de terre

Share this nice post:

Comments Closed