Archives de l’auteur : PASCALFOREAU

Bac : Le controle continu défini par une circulaire

La réforme des bacs général et technologique crée cette évaluation au controle continu qui se traduira par une note de controle continu comptant pour 40% de la note du bac. Celle-ci se décompose entre  » de l’évaluation chiffrée annuelle des résultats de l’élève au cours du cycle terminal, attribuée par les professeurs et renseignée dans le livret scolaire (souvent dénommée note de bulletin ou note de livret scolaire), affectée d’un coefficient 10 pour un coefficient total de 100  » et « la moyenne des notes obtenues aux épreuves communes de contrôle continu, affectée d’un coefficient 30 pour un coefficient total de 100 »

Source : Bac : Le controle continu défini par une circulaire

Mathieu Bock-Côté : «Petit éloge de la lecture d’été» 

Mathieu Bock-Côté: «Petit éloge de la lecture d’été»

La France ne lit peut-être plus autant qu’avant, mais demeure un pays de lecteurs qui valorise la culture et qui aime s’imaginer ses élites cultivées. Même une buse cherche à passer pour le phénix. On ne peut imaginer un politique se faisant une fierté de son ignorance pour en faire une preuve de son authenticité, comme on en trouve ailleurs dans le monde. La France, en fait, s’entête à placer la vie de la pensée au cœur de la cité. De cette manière, encore une fois, elle incarne une autre idée de la civilisation. Pour cela, et pour tant d’autres raisons, elle demeure la nation essentielle de notre temps.

 

 

 

Source : Mathieu Bock-Côté : «Petit éloge de la lecture d’été» 

Découvrez le château de Chambord – YouTube

Merci pour ce travail de France 3 Centre-Val de Loire et l ‘excellent travail de Nicolas Ridoud qui a mis en ligne cette vidéo suite à mon extraction par erreur de cette vidéo du JT.
Je présente mes excuses à France 3 Centre-Val de Loire pour cet emballement qui a mis dans l’embarras certains de mes amis Facebook.

Pascal

Vimy : quand Trudeau, le Premier ministre canadien, jouait dans un film sur la 1ère Guerre mondiale – France 3 Hauts-de-France

Justin Trudeau dans le film "The Great War" en 2007 / © CBC

Justin Trudeau, le premier ministre canadien, y interprétait le rôle d’un soldat canadien, héros de la guerre mort à Passchendaele (Belgique), Talbot Papineau. « Je suis un descendant, explique Justin Trudeau dans le making-of du film. J’ai un arrière grand-oncle direct qui est mort jeune à Passchendaele. Mon arrière grand-mère n’a jamais surmonté sa perte jusqu’à la fin de ses jours. Alors, sincèrement, jouer le rôle de Talbot Papineau est très important pour moi. Je ressens fortement le sens de l’histoire  en ce moment. Il savait ce que je sais maintenant, qu’il allait mourir. »

Source : Vimy : quand Trudeau, le Premier ministre canadien, jouait dans un film sur la 1ère Guerre mondiale – France 3 Hauts-de-France

À Lourdes, sainte Bernadette revit en musique

 

À Lourdes, sainte Bernadette revit en musique

« C’est la première foi s que j’ai envie d’être à une première, sou­riait  Roberto  Ciurleo, à quelques heures  de  la  représentation  .Les premières parisiennes sont des moments difficiles. Nos métiers ont ce côté qui brille, où tout n’est pas forcément sincère. Ici, tout est différent, il y a une bienveillance propre à Lourdes.Quand nous avons joué nos premiers showcases, les gens sont venus nous dire qu’ils priaient pour que ça marche!» Lui-même catholique,il n’a d’ailleurs pas hésité, dans son mot d’introduction,  à remercier sainte Thérèse,sainte Bernnadette et la Vierge Marie, tout en rappelant  qu’il s’agissait d’un  spectacle grand public.« Bernadette disait : « Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire »,s’amuse Serge Denoncourt. Eh bien nous, nous sommes chargés de raconter son histoire, pas de la faire croire.»

 

Source : À Lourdes, sainte Bernadette revit en musique

Les mythes à la portée des enfants

Les mythes à la portée des enfants

Un outil de médiation culturelleLes mythes grecs offrent des figures d’identification très fortes et laissent chaque jeune lecteur (ou auditeur) construire ses propres représentations symboliques. En se mettant à la place des personnages, celui-ci développe son empathie.Des atouts que le psychopédagogue Serge Boimare a eu l’idée de mettre au service des enfants en difficulté scolaire. Il propose un temps de lecture quotidien (10 à 15 minutes) en classe et à haute voix, d’un récit mythologique sous forme de feuilleton, afin de préparer les élèves aux apprentissages. La mythologie, utilisée comme un outil de médiation culturelle, aide les élèves à se poser, à capter leur attention et ainsi à mieux apprendre.

Source : Les mythes à la portée des enfants

Par le groupe d’études « Forêt et filière bois » sur la situation et les perspectives de l’Office national des forêts

Deux principales raisons expliquent un tel paradoxe. Tout d’abord, la Cour des comptes a souligné, au-delà de l’augmentation du point d’indice, l’effet durable des « mesures catégorielles massives décidées en 2001 », « en accord avec les tutelles ». Il s’agit d’améliorations statutaires conçues comme une contrepartie à l’évolution négative des effectifs. Ensuite, l’alimentation du compte d’affectation spéciale dit CAS « Pensions » a créé un véritable « choc » des retraites pour la masse salariale de l’ONF. Comme l’ont souligné ses représentants au cours des auditions, plus de la moitié des charges de pension (56 millions d’euros) correspondent à une contribution au CAS pensions qui n’est plus du tout compensée par l’État depuis 2016. Arithmétiquement, sans ce doublement, la masse salariale serait réduite de plus du dixième et l’ONF dégagerait un résultat excédentaire. Depuis 2006, le surcoût net du CAS « Pensions » atteint plus de 240 millions d’euros, soit presque les deux tiers de l’endettement de l’Office.

Source : Par le groupe d’études « Forêt et filière bois » sur la situation et les perspectives de l’Office national des forêts

Assurance-chômage, les discrètes manœuvres financières derrière la réforme

La ministre du travail Muriel Penicaud (à gauche) et le premier ministre Édouard Philippe lors de l’annonce de la nouvelle réforme de l’assurance chômage, le 18 juin 2019. Lucas Barioulet/AFP

https://theconversation.com/assurance-chomage-les-discretes-manoeuvres-financieres-derriere-la-reforme-119239

L’Unédic est-elle donc en crise ? Pas du tout ! Sa situation financière est même plus qu’équilibrée, si l’on retient uniquement la tâche d’assurance. En effet, pour 2019, les bilans comptables prévoient 2 milliards d’euros de manque dans les caisses de l’Unédic. Mais précisons que cette dernière est contrainte de verser 10 % des cotisations recueillies à Pôle emploi pour des frais de fonctionnement. Cela représente plus de 3 milliards d’euros annuels, transférés de l’assurance-chômage à Pôle emploi (55 % des frais de fonctionnement de ce dernier – les salariés financent deux fois plus Pôle emploi que l’État). Cela correspond aussi exactement au montant que le gouvernement entend faire supporter aux chômeurs. En conséquence, sans cette ponction discutable et indépendante des chômeurs, le budget est excédentaire d’1 milliard. Au bout du compte, l’ensemble des contributions d’actifs suffit à couvrir l’ensemble des indemnités versées aux chômeurs. Le régime contributif fonctionne et se finance seul. En cessant d’imputer le financement de Pôle emploi à l’assurance-chômage, il y aurait même assez de ressources pour verser une prime exceptionnelle de 150 euros à chacun des 6 millions d’inscrits.

Source : Assurance-chômage, les discrètes manœuvres financières derrière la réforme

Un film sur les tranchées d’entraînement de 14-18

Un site unique par son état de conservation, trouvé par Alain Gauthier en forêt de Blois."

« J’ai prévenu le préfet, si un seul arbre devait être coupé sur le site, je cesserai toute visite bénévole. Il faut rester vigilant… »

Source : Un film sur les tranchées d’entraînement de 14-18

« Les jeunes artistes et intellectuels français sont plus exceptionnels que nous au même âge » – La Libre

©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN ; RENTREE LITTERAIRE - LIVRE SUR LA PLACE 2013 - 35EME EDITION. Nancy 14 septembre 2013. Laure ADLER. PHOTO Alexandre MARCHI.

 

Comme le disait le philosophe Michel Serres, demain sera mieux qu’hier grâce aux avancées des sciences, des connaissances médicales, du savoir, de la démocratie… On oublie trop à quel point nous évoluons dans un habitus qui nous permet de développer nos capacités individuelles. Les jeunes générations ont donc beaucoup de leçons à nous donner, et nous avons envie de les écouter, d’en bénéficier, au lieu de les faire taire et de les marginaliser.

 

Source : « Les jeunes artistes et intellectuels français sont plus exceptionnels que nous au même âge » – La Libre

Forte de son succès, la bataille contre Linky pourrait s’étendre à toute la « société connectée » – Basta !

Le déploiement du compteur électronique et connecté Linky par la société Enedis (ex-ERDF) suscite une résistance populaire dont l’ampleur surprend jusqu’aux militants eux-mêmes. Alors que les collectifs engagés contre son installation enregistrent leurs premières victoires, certains pensent déjà au coup d’après : étendre cette lutte à celle, plus globale, contre la société du tout-connecté. Un article de notre partenaire L’âge de faire.

Source : Forte de son succès, la bataille contre Linky pourrait s’étendre à toute la « société connectée » – Basta !

Piranhas et ses « baby gangs » : après les parrains de Gomorra, place aux ados criminels – Actus Ciné – AlloCiné

Après le choc Gomorra, Roberto Saviano adapte cette fois son roman Piranhas, racontant l’histoire d’une bande de jeunes adolescents criminels sévissant dans les rues de Naples. Connaissez-vous le phénomène des « baby gangs » ?

01:33
01:44

Source : Piranhas et ses « baby gangs » : après les parrains de Gomorra, place aux ados criminels – Actus Ciné – AlloCiné

L’armée de terre cuite de Qin ne serait pas l’oeuvre d’artistes chinois | National Geographic

les chercheurs ont élaboré une théorie : l’armée de terre cuite aurait été inspirée d’artistes étrangers. Venus de régions hellénisées de l’Asie occidentale, ils sont arrivés en Chine 1 500 ans avant Marco Polo et pourraient avoir formé les artisans locaux à l’origine des statues du tombeau de l’empereur.

Source : L’armée de terre cuite de Qin ne serait pas l’oeuvre d’artistes chinois | National Geographic

Forêts publiques : l’État réfléchit au démantèlement de l’ONF

le projet de décret (en consultation publique) sur la simplification des autorisations administratives. Il envisage de supprimer la consultation de l’ONF pour des opérations de déboisement dans les forêts publiques. « Dorénavant, pour décider d’autoriser ou non la transformation d’une forêt en zone commerciale, en lotissement ou en champ de blé, l’État se passera de notre avis », s’inquiète le Snupfen. Pourtant, qui connaît mieux ces forêts que nous le service public qui les protège et les gère depuis des siècles ? »Même si l’avis de l’ONF restait consultatif, il a pu, à plusieurs reprises, bloquer ou modifier des projets d’aménagement comme des carrières, des pistes de ski et des barrages. À Bure (Meuse), l’ONF avait aussi émis des réserves sur le défrichement du bois Lejuc qui doit accueillir un site d’enfouissement de déchets nucléaires.En voulant simplifier les procédures administratives, ce décret ouvre donc la voie aux bétonneurs et pourrait selon les syndicalistes toucher plusieurs milliers d’hectares par an. « Il va dans le sens du défrichage à tout va et de l’absence de gestion durable de la forêt », admet de son côté Guillaume Tumerelle, avocat et professeur de droit forestier. « Ce gouvernement n’est pas cohérent entre ses paroles et ses actes, ajoute Adeline Favrel, de France nature environnement. Alors qu’il dit vouloir protéger les écosystèmes naturels, il prend des mesures pour faciliter le changement d’usage des sols qui a été reconnu comme la première cause de disparition de la biodiversité. »Malgré nos demandes répétées, ni la direction de l’ONF ni le ministère de la Transition écologique n’ont répondu à nos questions.

Source : Forêts publiques : l’État réfléchit au démantèlement de l’ONF

Circulaire du 5 juin 2019 relative à la transformation des administrations centrales et aux nouvelles méthodes de travail | Legifrance

Afin de répondre à la double attente de proximité et de rééquilibrage des forces économiques et institutionnelles de la région parisienne vers les territoires, je souhaite que certaines fonctions ou missions puissent être intégralement délocalisées en région.Ces délocalisations participeront à l’objectif d’une plus grande redistribution de l’activité et des emplois sur le territoire national. Elles permettront à certains agents publics volontaires de bénéficier de conditions de vie plus favorables.A cette fin, je vous demande d’identifier pour le 15 juin au moins deux propositions de délocalisations de services, agences, opérateurs ou directions support dont les missions pourraient être exercées en région, sans nuire à la qualité des missions accomplies et au bon fonctionnement de votre ministère. Les écoles de formation dont vous dresserez la liste exhaustive et la localisation devront, dans la mesure du possible, être incluses dans vos propositions. Ces propositions chiffrées et documentées seront instruites par mon cabinet afin d’étudier leur opportunité et leur faisabilité.Toujours dans le souci de rapprocher les institutions de nos concitoyens, je vous donnerai prochainement mes orientations visant à mieux associer ces derniers aux phases de conception des politiques publiques et de suivi des réformes. D’ici là, je vous demande de me faire part de vos propositions de mesures concrètes en la matière, et ce pour le 15 juin. Une synthèse sera réalisée par la direction interministérielle de la transformation publique.De même, il convient de davantage associer les services déconcentrés à l’élaboration de la norme de manière simple et efficace. L’article 8 du décret du 7 mai 2015 portant charte de la déconcentration prévoit la prise en compte par les administrations centrales de l’impact d’une réglementation nouvelle sur l’organisation et le fonctionnement des services de l’Etat. Cette orientation a été mise en place de manière lourde, lente et inefficace par le recours au test ATE (administration territoriale de l’Etat).Il convient donc de retenir un dispositif plus souple et efficace. Conformément aux instructions du 12 octobre 2015 relatives à l’évaluation préalable des normes, chaque projet d’acte réglementaire fait l’objet d’une fiche d’impact qui devra être remplie avec une plus grande exhaustivité s’agissant de la prise en compte des effets des réglementations nouvelles sur l’organisation et les moyens des services déconcentrés. Vos services devront également indiquer les modalités qu’ils ont utilisées pour consulter les services déconcentrés (panel, enquêtes de satisfaction, visioconférence, etc.).

Source : Circulaire du 5 juin 2019 relative à la transformation des administrations centrales et aux nouvelles méthodes de travail | Legifrance