Les dangers du curcuma

« Le curcuma a un effet positif puisqu’il accentue la production et la sécrétion de la bile [liquide qui favorise la digestion, NDLR] et donc active la vésicule biliaire, mais cela peut s’avérer être un effet négatif chez les personnes dont les voies biliaires sont obstruées notamment par des calculs », explique Alexandra Rétion, diététicienne-nutritionniste. Même chose en cas d’ulcère à l’estomac ou au niveau du duodénum : l’action irritante du curcuma peut augmenter l’irritation déjà provoquée par la lésion.Enfin, si l’on souffre d’une maladie du foie, mieux vaut « s’assurer auprès de son médecin que l’on peut en consommer ou pas. Car le curcuma peut soit suractiver le foie, soit interagir avec un médicament » prescrit contre la maladie.

Source : Les dangers du curcuma

turmeric powder in wood spoon and turmeric root on wood background

Share this nice post:

Comments Closed