L’Éducation nationale a-t-elle distribué des masques toxiques aux enseignants ?

L’Éducation nationale a fourni cinq masques en tissu de la marque DIM à chaque enseignant au moment de la rentrée scolaire. Or, ces masques sont traités à la zéolithe d’argent, un biocide considéré comme toxique pour la santé humaine et l’environnement.

Claire, professeur des écoles en Île-de-France, explique non sans sarcasme : « Comme j’aime bien les masques, j’ai remarqué que ceux-ci sont faits de tissus traités à la zéolithe d’argent et de cuivre. Curieuse de cette nouveauté, je me suis renseignée et je me suis aperçue que ces atomes ne sont pas très sains pour l’environnement. » Sur les paquets d’emballage, il est en effet indiqué « traité au zeolite (sic) d’argent et de cuivre, et au zeolite (sic) d’argent ». Pierre Bauduin, chercheur en physique chimie à l’université de Montpellier, nous donne une définition des zéolithes : « Les zéolithes sont des structures minérales d’origine naturelle ou artificielle, synthétisées par l’homme, permettant de capter et piéger des molécules dans leur structure. Parmi les exemples les plus connus, les litières pour chat en contiennent. Dans le cas présent, les zéolithes sont traitées avec un sel d’argent, afin de leur conférer une propriété biocide et ainsi augmenter la durée d’utilisation des masques. »

Source : L’Éducation nationale a-t-elle distribué des masques toxiques aux enseignants ?

Share this nice post:

Comments Closed