Les mouroirs flottants de Rochefort

ile madame

LEROY Francis/ Hemis via AFP

La grande croix de galets à Port-des-Barques sur l’Ile Madame.

Ce 26 août, le diocèse de La Rochelle commémore le calvaire de 829 prêtres réfractaires condamnés en 1792 à la déportation en Guyane. Le blocus anglais des côtes françaises empêcha la déportation, mais n’empêcha pas le martyre atroce des malheureux, dont les deux tiers périrent sur l’île Madame (Charente-Maritime).

 

 

 

Pour chaque département ayant envoyé des prêtres, le nom du département est donné, suivi de deux chiffres : le premier indique le nombre total des déportés, le second indique le nombre de morts parmi eux.
Pour chacun de ces départements, un petit carré représente un prêtre déporté; les carrés blancs représentent les prêtres qui sont revenus de la déportation; les carrés noirs représentent les morts.

 

http://pretres-deportes.rabany.eu/un_peu_plus_d_histoire.html

 

 

 

Source : Les mouroirs flottants de Rochefort

Share this nice post:

Comments Closed