Après CNews, Paris Première face au casse-tête Éric Zemmour – Le Point

Par 

Dans sa lettre au CSA, le patron du groupe M6 explique en substance que, dans Z & N, le point de vue d’Éric Zemmour est contrebalancé par celui d’Éric Naulleau, éditorialiste considéré à gauche.

C’est le principe de l’émission. Dès lors, Éric Naulleau peut-il être classé en temps de parole « divers gauche » ?

Si ce n’est pas le cas, cela obligerait-il Paris Première à inviter chaque semaine une femme ou un homme politique classé à gauche ?

Deuxième cas de figure : que se passe-t-il si Éric Zemmour déclare qu’il n’est pas candidat à l’élection présidentielle ?

« Sera-t-il toujours considéré comme une personnalité politique ou sortira-t-il des radars du CSA ? » interroge une source du groupe audiovisuel. À LIRE AUSSIToutes les fois où Éric Zemmour a été condamné (et relaxé) Nicolas de Tavernost a décidé d’attendre les réponses de l’autorité publique indépendante présidée par Roch-Olivier Maistre afin de trancher le sort d’Éric Zemmour.

Source : Après CNews, Paris Première face au casse-tête Éric Zemmour – Le Point

Share this nice post:

Comments Closed