Le Cerveau des enfants : « C’est une perception complètement différente pour l’enfant de se sentir valorisé dans son progrès et non parce qu’il est bon ou doué. » – Actus Ciné – AlloCiné

Plutôt de leur dire de faire quelque chose, il faut qu’on leur montre, qu’on soit l’exemple de cette chose-là.C’est en effet un travail quotidien, qui est long, mais je pense que les transformations à terme sont très bénéfiques et qu’on peut faire des choses pour nos enfants pour leur faciliter la vie plus tard. Il y a une chose qu’on a complètement revue à la maison dans l’éducation, c’est justement la notion d’état d’esprit évolutif. On était plutôt partis sur un état d’esprit fixe, donc en suggérant que chaque être avait des talents. On félicitait donc beaucoup le résultat. Chez un enfant, c’est : « Wouah qu’est-ce que tu es doué en construction ! » Et maintenant, on félicite la progression. Donc, plutôt que de dire que c’est formidable et que c’est magnifique, on dit : « Mais tu te rends compte, quand tu avais un an de moins, tu n’étais pas capable de réaliser une structure aussi belle » ou « cette fois, tu l’as construit beaucoup plus rapidement ». Et c’est pour l’enfant, une perception complètement différente de se sentir valorisé dans son progrès et non pas parce qu’il est bon ou qu’il est doué. Ca va provoquer chez lui l’envie permanente de s’améliorer et aussi la compréhension que c’est ça qui est intéressant à faire.

Source : Le Cerveau des enfants : « C’est une perception complètement différente pour l’enfant de se sentir valorisé dans son progrès et non parce qu’il est bon ou doué. » – Actus Ciné – AlloCiné

Share this nice post:

Comments Closed