La mémorisation en classe: un fâcheux oubli

La mémorisation est le parent pauvre des activités réalisées en classe. Dommage ! Car la phase de mémorisation initiale massée est déterminante pour toute la suite de la rétention. L’enseignant peut : . Ménager des pauses de mémorisation en classe, brèves mais efficaces . Utiliser pour cela des outils numériques facile d’emploi et souvent ludiques . Utiliser des outils plus classiques comme le cahier de réactivation ou autres techniques . Organiser des séances d’interrogation orale durant les temps d’AP . Penser au retour sur les prérequis en amont de nouveaux chapitres.

Source : La mémorisation en classe: un fâcheux oubli

Share this nice post:

Comments Closed