Lutter contre Alzheimer avec une tasse de café

 

 

Des travaux récents suggèrent également un effet de la caféine sur les processus mnésiques), et la mémoire à long terme en particulier, indépendant de ses effets attentionnels. Cette observation est à mettre en lien avec différentes études épidémiologiques proposant que la consommation habituelle de caféine réduit le déclin cognitif au cours du vieillissement.

D’autres études prospectives mettent également l’accent sur la relation inverse existant entre consommation de caféine et le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Les effets protecteurs de la caféine seraient optimaux pour des doses correspondant à 3 à 4 tasses par jour.

 

 

 

Source : Lutter contre Alzheimer avec une tasse de café

Share this nice post:

Comments Closed