Les régions peinent à suivre les réformes Blanquer

De 750 000 € à 6.5 millions Mais cette année elles ont du mal, confie F Bonneau. « La réforme du lycée amène pour cette rentrée le changement des manuels en 2de et en 1ère. Puis ce sera le lycée professionnel et en 2020 la terminale ». « C’est un poids considérable » assure t-il. Il parle « d’explosion des charges » pour les régions. Pour sa région Centre le coût des manuels est passé de 750 000 € à 2.5 à 3 millions. Au niveau national France régions estime le coût des manuels à 300 millions. Cela pour les versions papiers. Mais il faut aussi compter avec les versions numériques. « Dans ma région avec les licences correspondant aux manuels, le matériel, les infrastructures, on arrive à 6.5 millions », assure F Bonneau. Une somme qu’il compare aux 750 000 euros de 2018. Les régions sont conscientes des problèmes pédagogiques posés par l’arrivée massive du numérique dans une partie des régions mais « la pédagogie n’est pas de la responsabilité des régions ». Quant aux infrastructures, le très haut débit sera installé partout mais d’ici 2025… Ces dépenses en plus il faut les faire dans le cadre de l’accord passé avec l’Etat à Cahors qui limite la hausse des dépenses régionales à 1.2% en 2019. « On n’est pas certains que tous ces surcoûts seront exclus de Cahors », dit F Bonneau. Le ministre ne s’est engagé verbalement que pour les manuels.

Source : Les régions peinent à suivre les réformes Blanquer

Share this nice post:

Comments Closed