Compteur Linky : ses ondes électromagnétiques mettent-elles en danger notre santé ? 2/2

Les basses fréquences dont il est question ici sont tout de même de l’ordre des 100.000 hertz (Hz), soit 100 kHz. Linky fonctionne plus exactement entre 35,9 et 90,6 kHz. C’est élevé, comparé à la fréquence du réseau électrique français qui s’établit à 50 Hz. Mais peu face aux fréquences de l’ordre du milliard de hertz (gigahertz) utilisées par le réseau GSM ou par le Wi-Fi« L’énergie des photons augmente avec la fréquence, c’est un fait. Mais du moment que l’on reste en dessous de la gamme des UV, c’est sans grande importance. Les rayonnements ne sont pas suffisamment énergétiques pour produire des effets ionisants responsables de ruptures de liaisons intramoléculaires. En revanche, quelle que soit la fréquence, au-delà d’un certain niveau d’exposition, toutes les ondes électromagnétiques ont des effets. C’est à partir de ces seuils d’effets connus que sont définies les normes de sécurité pour la protection des usagers », précise Anne Perrin, docteur en biologie et coauteure d’un ouvrage intitulé « Champs électromagnétiques, environnement et santé » (EDP Sciences).

 

 

Source : Compteur Linky : ses ondes électromagnétiques mettent-elles en danger notre santé ? 2/2

Share this nice post:

Comments Closed