Le coronavirus pourrait survivre neuf jours sur des objets

Les coronavirus peuvent survivre sur des objets en métal ou en plastique dans les hôpitaux entre quatre et cinq jours en moyenne, et jusqu'à 9 jours à température ambiante. © Satirus, Istock.com Les coronavirus peuvent survivre sur des objets en métal ou en plastique dans les hôpitaux entre quatre et cinq jours en moyenne, et jusqu’à 9 jours à température ambiante. © Satirus, Istock.com 

L’humidité prolonge la durée de vie Les données récoltées montrent notamment que les coronavirus peuvent survivre sur des surfaces inanimées en métal, en verre ou en plastique, notamment dans les hôpitaux (poignées de porte, boutons d’appel, tables de chevet, bordures de lit, etc). En moyenne, ces virus survivent entre quatre et cinq jours. Mais, à température ambiante, leur durée de vie peut s’étendre à neuf jours, en conservant leur caractère pathogène. « Une température basse et une forte humidité de l’air augmentent la durée de vie », explique le professeur Günter Kampf, chercheur à l’Institut d’hygiène et de médecine environnementale de l’hôpital universitaire de Greifswald et coauteur des travaux publiés dans The Journal of Hospital Infection.

Source : Le coronavirus pourrait survivre neuf jours sur des objets

Share this nice post:

Comments Closed