Rentrée : JM Blanquer entretient le flou

Les élèves vaccinés jamais cas contacts…

JM Blanquer a aussi confirmé qu’il y aurait des centres de vaccination dans ou proches des établissements scolaires à la rentrée partout sans donner de précision sur la façon dont les établissements gèreront la situation.

Selon lui ce sera décidé localement La vaccination sera proposée aux 12-17 ans de façon incitative. Elle ne sera pas exigée pour venir en classe. Il n’a pas parlé de vaccination obligatoire pour les enseignants.

Le ministre a confirmé qu’en cas de découverte d’un cas de contamination dans le premier degré la classe ferme avec enseignement à distance pour les élèves. Là aussi, pour JM Blanquer, tout est prêt… Cette mesure s’impose puisque la vaccination des moins de 12 ans n’est pas autorisée.

Officieusement le ministère dit qu’elle sera étendue à la sixième.

Mais le protocole n’a toujours pas été modifié en ce sens.

Dans le second degré, « c’est la même règle qu’avant. Les cas contacts rentrent chez eux mais les vaccinés ne sont pas contacts. Si on est pas contact on reste. C’est un progrès ». Cette doctrine , affirmée dans le protocole sanitaire, est un des points faibles de celui-ci. Cette mesure censée inciter à la vaccination est dangereuse. On sait que les vaccinés peuvent transmettre le Covid et par exemple le ramener à la maison.   JM Blanquer a affirmé que l’Etat soutenait les collectivités locales pour l’achat de purificateurs d’air et de capteurs de Co2 pour équiper les établissements. Des maires se plaignent pourtant du désintérêt de l’Etat pour cette question. Aucun chiffre n’a été donné.

Source : Rentrée : JM Blanquer entretient le flou

Share this nice post:

Comments Closed