Les médicaments contre l’Alzheimer ne vont plus être remboursés.

Les médicaments contre l’Alzheimer ne vont plus être remboursés.

L’espoir était venu, il y a plus de 20 ans, d’une nouvelle classe : inhibiteurs de l’acétylcholinestérase. Ce sont eux qui sont aujourd’hui sur la sellette.La théorie : ils inhibent la dégradation de l’acétylcholine, la substance qui permet la transmission entre les neurones du cerveau, et dont on avait mis en évidence un déficit dans le cerveau des personnes atteintes de cette maladie. Une hypothèse vérifiée et sérieuse… Mais qui n’explique probablement la genèse de la maladie. Au début, les études ont montré que, bien que modestes, leurs effets étaient significativement supérieurs à ceux du placebo et provoquaient un ralentissement ou retard du déclin cognitif et de la perte d’autonomie. La revue Prescrire écrivait : « leurs effets sont modestes, de quelques mois, chez environ 10 % des patients ». Il est probable que la vérité ait été en dessous de cette évaluation déjà pessimiste.

Source : Les médicaments contre l’Alzheimer ne vont plus être remboursés.

Share this nice post:

Comments Closed